Retour à l'accueil

Formations News Découvrir la wingsuit Liens Contact


Discipline à part dans le monde du parachutisme et du basejump, la pratique de la wingsuit (combinaison à ailes en français) est apparue au milieu des années 1990, grâce à un certain Patrick de Gayardon.
Composé d'une combinaison à laquelle est ajoutée une surface de tissus entre les jambes et sous chaque bras, formant un profil constitué de caissons sous pression, les wingsuits permettent de nos jours d'atteindre des finesses de 3.
Le développement de ces combinaisons permettant un véritable vol doit beaucoup à Loic Jean Albert et Stéphane Zunino (S-Fly), Jari Kuosma (BirdMan), Robert Pecnik (PhoenixFly) et TonySuits.
vol wingsuit en formation
Vol en formation
Exactement comme une aile d'avion, la combinaison à ailes ou Wingsuit possède un profil, avec bord d'attaque, bord de fuite, intrados et extrados. La mise en pression de la combinaison par le vent relatif créé un profil capable de générer une portance. Point essentiel au vol en wingsuit, c'est la vitesse du déplacement horizontal qui créé la portance.
Les mouvements du parachutiste sont directement transmis au profil. La combinaison se pilote réellement. Avec la maitrise de gestes techniques et de positions, on peut monter, descendre, tourner, ...

La performance d'une combinaison ailée dépend de sa surface et de son profil. Bien entendu, plus la surface est importante, plus la finesse de l'aile est bonne, mais le pilotage et surtout l'ouverture du parachute plus technique. C'est pour cela que l'apprentissage doit être encadré, et que les combinaisons sont classées en 3 catégories.
A ce jour, aucun classement officiel permet de savoir si telle ou telle combinaison est de niveau 1, 2 ou 3, comme défini dans le cadre fédéral en France.
Nous avons essayé d'établir un tableau de synthèse des principales combinaisons disponibles sur le marché, avec toutes les réserves que cela sous entend.


Dans le cadre de la Fédération Française de Parachutisme,
la pratique de la wingsuit est encadrée par la directive technique n°38, datant de mars 2014.
Pour plus d'informations : détail de la directive technique n°38 au sujet de la wingsuit

Niveau 1
Phoenix Fly Phoenix Fly Prodigy
Prodigy
Combinaison en 2 parties, très performante pour une wingsuit niveau 1, mais un peu technique et physique à voler
S-Fly S-Fly Access
Access
Combinaison en 2 parties, position des bras peu naturelle, mais la seule wingsuit permettant de lacher complètement les ailes et retrouver une position de chute normale. Idéale pour les tous premiers vols
S-Fly Indy
Indy
Combinaison en une seule partie, facile à voler, avec une position très intuitive
TonySuits Tonysuits I-Bird
I-Bird
Combinaison en une seule partie, la moins toilée chez Tony Suits

Niveau 2
Alien Wingsuit Alien Wingsuit G1
G1
BirdMan BirdMan Ninja
Ninja
Intrudair Intrudair Piranha
Piranha
Phoenix Fly Phoenix Fly Phantom
Phantom
Phoenix Fly Shadow
Shadow
Phoenix Fly Havok
Havok
Phoenix Fly Ghost
Ghost
S-Fly S-Fly Expert
Expert
S-Fly Verso
Verso
S-Fly Hawk
Hawk
Squirrel Squirrel Funk
Funk
TonySuits TonySuits T-Bird
T-Bird
TonySuits R-Bird
R-Bird

Niveau 3
Alien Wingsuit Alien Wingsuit G5
G5
Alien Wingsuit G7
G7
Alien Wingsuit G12
G12
BirdMan BirdMan Blade III
Blade III
BirdMan Katana
Katana
Intrudair Intrudair Shark
Shark
Intrudair Manta
Manta
Phoenix Fly Phoenix Fly Vampire
Vampire 5
Phoenix Fly Venom
Venom
Phoenix Fly Viper
Viper
S-Fly S-Fly Elite
Elite
S-Fly ProFly
ProFly
S-Fly Fleet
Fleet
S-Fly Core / Fury
Core / Fury
Squirrel Squirrel Colugo
Colugo
TonySuits TonySuits S-Bird
S-Bird
TonySuits X-Bird
X-Bird
TonySuits Apache
Apache
Tout droits réservés - HumanFlight.fr